accueil    P'Silo    festival    production    vidéothèque P'Silo    échanges    liens    newsletter    mobile    contact    logo
 








information


catalogue en ligne
ICN
ICN 2016
ICN 2015
ICN 2014
ICN 2013
ICN 2012
ICN 2011
ICN 2010
ICN 2009
ICN 2008
ICN 2007
ICN 2006
ICN 2005
ICN 2004
ICN 2003
ICN 2002
ICN 2001
création
promotion

recherche




VIDÉOTHÈQUE P'SILO : CRÉATION


index

               

Création / titre :::: 23 films
Bus pour l’Europe
13mn56   couleur & n/b   stéréo   2005   France
de Claude Ciccolella & Éric Brunel
Vidéo composée de trois parties : "Télégants Parody", "Flux Tendus", "Torticolis" en co-production Cie Equivog Théâtre d’Aventure. Trois façons de jouer avec les images : la première avec celles du petit écran, la deuxième avec celles trouvées sur le réseau (routier et internet), la troisième traite du portrait et nous renvoit à la mémoire, individuelle et collective.
Cette vidéo est conçue pour intégrer le projet théâtral Bus pour l’Europe de la Cie Equivog Théâtre d’Aventure.

réf : CR101

Crac’do
1mn10   couleur   stéréo   2000   France
de La bande des 4
Allons manger au bord de l’eau, mes amis !
avec : Simon Cibasti, Karine Papin, Sandra Tittoni, Christophe Vincent
Caméra/montage : Claude Ciccolella.

réf : CR102

Destroyed
4mn20   couleur & n/b   stéréo   1999   France
de Ange Rosa Berr
C’est une ballade au pays des songes. Une rue sombre, une maison, une chambre rouge et des femmes, beaucoup, mais seuls les mouvements de trois d’entre elles donnent le rythme.
Musique : RedMud (Sherri-Lee Richarson, Ian Harris, Fabien Richard)
avec : Sherri-Lee Richarson, Sandra Tittoni, Caroline Gamel, Isabelle Schneider, Laurence Federico, Sybille Saury

réf : CR103

Écrasons les cerises
12mn01   couleur   stéréo   1999   France
de Claude Ciccolella
Chute, lumière, fuite, mouvements d’ombre, rues, impasse, passage, couloir, feu, serrure, libre déplacement, murs, Malevitch, Klein, 2,1, ..., écrasons les cerises..., 0, Monochrome, et pendant ce voyage, le spectateur est entre ciel et terre, entre Éros et Thanatos, sur des événements sonores chaotiques.
réf : CR104

Flux
58mn56   couleur   sil   2001   France
de Claude Ciccolella
Images fuyantes, vibrations de couleurs, fond pixellisé, lignes de réseaux, kaléidoscope, spectre et cercle chromatique...
danse Julia Poggi.

réf : CR105

Fragments de corps dans un monde chaotique
4mn30   couleur   sil   1999   France
de Claude Ciccolella
Silence... Silence
réf : CR106

Il faut être de bonne humeur pour rigoler avec Cioran
16mn39   couleur   stéréo   2006   France
de Claude Ciccolella & Mike Reveau Peiffer
Pérégrination déambulatoire d’un Candide contemporain dans différents lieux de Marseille. Son jeu est muet, ses actions décalées et burlesques. L’image est accompagnée en voix-off par un texte déroutant,une poésie jubilatoire des mots, faite d’incongruité, d’ironie et d’espièglerie.
Univers sonore : Jean-Christophe Defer - Moyen de production sonore : Nom Sensa Voal
avec : Mike Reveau Peiffer

réf : CR107

La sardine à l’huile
4mn55   couleur   stéréo   2004   France
de Claude Ciccolella
Clip réalisé à partir du film du concert de Belladonna 9CH au LAM - Marseille
Texte et musique de la chanson "La sardine à l'huile" Agnès Royon Lemée & Michèle Coudriou.

réf : CR108

le petit chat est mort
6mn06   couleur & n/b   stéréo   2014   France
de Claude Ciccolella
Une vidéo sur la première guerre mondiale et ses atrocités. La trame du film est construite sur l’utilisation du found-footage : images de gueules cassées et images reconstituant les combats sur la ligne de front. Un film oscillant entre le document historique et la fiction personnelle.
réf : CR109

Les poissons font des bulles
7mn40   couleur & n/b   stéréo   2001   France
de Claude Ciccolella
La matière électronique est-elle africaine, occidentale ou orientale ?
avec : Hélène Bez, les poissons colorés de Ian Harris, Claude Ciccolella

réf : CR110

Les vampires
12mn41   couleur   stéréo   2006   France
de Claude Ciccolella
Les vampires sont des créatures malfaisantes. Elles nichent dans les bois et, alertes, attendent le pauvre hère pour accomplir leur forfait. Elles dansent aussi comme des sorcières. Les vampires se construit à partir de deux plans séquences de 50 minutes, tournés simultanément, caméra à l’épaule. Film où l'image et la musique conjuguent le déroulement effréné du jeu improvisé avec l'absurdité des actions qui s'enchainent sans scénario préalable.
Caméra/musique : Claude Ciccolella, Andrea Berr
Montage : Claude Ciccolella
Son : Julien Aulagnier, Olivier Reyre
avec : Laure Dottori, Virginie Garrido, Guy Leonardi, Karine Papin, et Hervé Lioger à la voix

réf : CR111

MC
1mn53   couleur   stéréo   2000   France
de Claude Ciccolella
Le petit canard va-t-il être mangé par le gros Donald ou devenir un cygne ?
Remerciements : Reine Navarette, Hélène Bez

réf : CR112

Meta-Morphoses
90mn   couleur   stéréo   2002   France
de Claude Ciccolella
Transformation jusqu’à ébullition de 5mn de la vidéo du concert des Belladonna 9CH à la Luna Loca (Toulouse).
Texte et musique : Agnès Royon Lemée et Michèle Coudriou (sauf Shomele, trad.yiddish)
Les chansons des Belladonna 9CH : Belladonna, Far & Gray, Acqua in bocca, Shomele, Labyrinthe, Frissons, Cérémonie, La Comète, Échec et satin, Baby lady, Faim de vous, Longing, Désert, Les nuits de Marseille, Choc, Salima, Labytech, Simone, Morsures, Messages
Remerciements : Hélène Bez

réf : CR213

Nous irons tous à Venise.
17mn10   couleur & n/b   stéréo   2010   France
de Claude Ciccolella & Ange Rosa Berr
Cette année-là se finira en beauté. Nos amis nous invitent à les accompagner dans la plus romantique des villes. Où irons-nous ? à Venise.
réf : CR214

Revolution F
14mn   couleur   stéréo   2003   France
de Claude Ciccolella
Là où le monde réel se change en simples images, l'image simple se joue en être réel. Détournement d'œuvres cinématographiques et leur appropriation, sur un sujet aussi important historiquement que philosophiquement, la Révolution Française. Un extrait de 8mn fait partie du spectacle historique de André Neyton Barras, le Vicomte à l'ail.
Remerciements : Hélène Bez, Fabrice Strambi, Emmanuel Vigne

réf : CR315

Soleil
2mn40   couleur & n/b   stéréo   1999   France
de Claude Ciccolella
La danse du masculin/féminin se termine dans un meurtre, meurtre du temps dans le reflet du miroir...
avec Julia Poggi, Mireille Vassiliades
Musique, texte : Julia Poggi
Arrangement : Ian Harris
Caméra : Hélène Bez

réf : CR316

Sourire de lait
1mn10   couleur & n/b   stéréo   2000   France
de Ange Rosa Berr
Une version faussement publicitaire des images du désir dans la publicité.
réf : CR317

THELINE
4mn   couleur & n/b   stéréo   2002   France
de Claude Ciccolella
Une vidéo viscérale dénonçant l’implacable mécanique de la destruction et le spectacle de l’avilissement des masses, face aux regards des baisers, de l’enfance, des Hommes dans ce qu’ils ont de plus généreux, la solidarité et la fraternité. "Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne." art.3 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.
Une réalisation pour la Cie Sur le Chemin des Collines qui monta la pièce Le Premier de Israël Horovitz, en 2002.
Remerciements : Hélène Bez, Fabrice Strambi, Isabelle Schneider, Emmanuel Vigne, David Gauthier

réf : CR318

Ville Matière N°1 M
35mn55   couleur   stéréo   2001   France
de Claude Ciccolella
Grouillement et mouvement de foule dans trois lieux marseillais, la Plaine, le Vieux-Port et St Ferréol (Marseille)...
musique : Ian Harris
danse : Julia Poggi.

réf : VM1M

Ville Matière N°2 M
20mn   couleur   stéréo   2003   France
de Isabelle Schneider
Atteindre un paysage, détricoter des trucs mille fois pires, s’endormir… Combien d’images faut-il pour attraper un port.
Musique : Sherri-Lee Richardson

réf : VM2M

Ville Matière N°3 M
27mn14   couleur   stéréo   2003   France
de Ange Rosa Berr
3 personnes m'ont permis de les suivre un jour, en me faisant entrer et sortir de leurs vies de la façon dont elles l'entendaient. Merci à elles.
réf : VM3M

Ville Matière N°4 M
28mn40   couleur   stéréo   2002   France
de Claude Ciccolella
Quand la vie s'étale et se contracte sur une bande sans fin, le "filmant" devient un centre où se déroule la matière ville. Rapport entre perceptif et mouvement.
Remerciements : Hélène Bez, Fabrice Strambi

réf : VM4M

XYZ
5mn23   couleur   stéréo   2000   France
de Claude Ciccolella
Surface du temps et ses profondeurs de l'image immédiate à l'image révélée; corps détresse et éclaté qui se sépare de sa chair, exploration iconique, envol, réintégration en le corps, sueur, matière, couleur, il s'enroule et se déroule devant une danse de visages; dilatation, traces ...
Musique : Jean-Christophe Defer
avec : Thomas Langlet, Sandra Tittoni, Jean-Christophe Defer, Hélène Bez

réf : CR319